vendredi 9 mai 2014

FLORENCE NIGHTINGALE

Florence   Nightingale  

Née  le  12  MAI   1820   à  Florence  ( Italie)   dont  elle  porte  le  prénom , 

d'origine  Anglaise  .


Florence   est  une  enfant   studieuse  , elle  suit  des  cours   de  mathématiques  

elle  grandit  dans  un  milieu  social   fort  aisé  



   propriété   familiale  devenue  une  école  

  (   EMBLEY  PARK  (  HAMPSHIRE )

                                                          


C'est  une   femme   attirante  , vive  ,  admirée  ,  on  pouvait  supposer

qu'elle  ferait  un  bon  mariage  

très  tôt   , elle  manifeste   un  interêt   pour  les  questions  sociales  ,

elle  s'investit  dans  les  soins  des  malades  ,

les visite  dans  les  villages  voisins  .

 

elle commence  à  étudier les  hopitaux   et  les  soins à  apporter    aux  malades  !

Ses  parents  refusent  de  lui  permette  de  devenir  infirmière  .


Au   XIX   iem   siecle  on  considerait   cette  profession   réservée  

au  femmes  pauvres , des  femmes  de  mauvaises    vies  ,  des  laissées  pour  contre 

" prises  de  boissons "  la  plupart  du  temps .

seules  les  religieuses  dans  les  couvents  ou  les  Abbays  avaient  un  certain

impact  , tout  relatif  ,  pour  apporter  des  soins  , ou  un  réconfort  .



Mais  Florence  bouscule  les  convenances   , au  désespoir   de  sa  famille .

En   1850  , elle   rencontre  lors  d'un  voyage   Théodor   Fliedner  

 un  pasteur  gérant  un  hopital ,

   et    une   école  à  Kaiserswerth  , prés  de  Dusseldorf ,

Elle  y  reste  3  mois  pour  suivre  une  formation  de  soignante  .


Ce  qui  lui   permis  par  la  suite  en  1853  d'obtenir  un  poste  comme

surveillante  de  "  l'  Etablishment  for  Gentlewomen  "  à  Londres  


Elle  compile  des  statistiques  , fait  des  réformes  



En   1854   l' Angleterre   entre  en  guerre  contre  la  Russie  

C' EST   LA   GUERRE   DE  CRIMÉE 




Le  times ,   dénonce  les  mauvaises  conditions  dans  les  camps ,

Le  manque  d'hygiene  ,  les  rats  ,  les  mauvais soins , la  nourriture  ::::::

apportés   aux  soldats  blessés  


Le  ministre  de  la  guerre  charge  FLORENCE   d'organiser   un  groupe

d'infirmiéres    pour  les  hopitaux   en  Turquie  .


Le   4  novembre  1854  avec  38  infirmières  , FLORENCE   arrive  

à  Scutari  dans  un  hopital  militaire  .


Commence  à  remplacer  les  vieilles   cantinières   par  des  femmes

disciplinées  et  SOBRES  



FLORENCE    réorganise  les  services  , effectue  les  premiers   soins

de  réconfort  , de  bien-être  ,  de  nourriture  ,  et  d'hygiene

elle  écrit   les  lettres  pour  les  familles  , fait  la  lecture  :::::



                          C' EST  UN  SUCCÉS  

  "LA   DAME   à  LA    LAMPE " gagne  l'estime  de  tous  les  soldats  Anglais  


elle  gagne  ce  surnom   , lors  de  ses  tours  de  garde ,   la  nuit 

elle  passe  auprés  des  malades  avec  sa  lampe  :::


En   1855  , une  souscription   Nationale  est  organisée ,  ce  qui  permit  

à  FLORENCE   d'oeuvrer  pour  de  grandes  réformes  dans  les

hopitaux  civils  et  militaires   

En  1856  FLORENCE  revient  en  Angleterre  

                             ELLE   EST   ACCEUILLIE   EN  HÉROÏNE  

  




En  1860   grâce  à  ses  expériences  de  la  guerre  de  Crimée  et  aux  fonds  récoltés

elle  crée  une  école  d'infirmières  la

                "  Nightingale   School  and  Home   for  NURSES  at  Saint  Thomas  "  

                                               LONDRES 


en   1860   elle   publie  


                                      NOTES   ON   NURSING  


qui  établit   des  principes   de  soins  .

cette  note qui  ne  renferme  que  quelques  pages

  à  été  traduite  en  11  langues  et  est  toujours  d'actualité .






en  1862  elle  publie  ses  observations  sur  les  problèmes  sanitaires

de  l'Inde  

en  1864   , elle  met  au point un  système  de  soins  à  domicile  

-----------,  des   maisons   de  naissances  

----------,  des  hopitaux  pour  les  pauvres  et  les  malades  mentaux  


en   1865   elle  s'installe  à  Londres   définitivement  , elle  fonde  avec  Elisabeth  Blackwell

le  collége  médical  des  femmes    "  WOMEN'S   MEDICAL  COLLÉGE  "

En   1873   le  système   Nightingale   pour  la  formation   des  infirmières

est   adoptée   aux   USA 

Le serment de Florence Nightingale  

Portrait d’époque de Florence Nightingale

Instauré à la fin du XIX° siècle en l’honneur de Florence Nightingale, une infirmière pionnière, une des premières à organiser la profession, le serment de l’infirmier est un pendant au serment d’Hippocrate, prêté par les médecins.

C’est un texte court qui montre parfaitement l’éthique que doit avoir une (ou un) infirmier :

«Je m’engage solennellement devant Dieu et en présence de cette assemblée, à mener une vie intègre et à remplir fidèlement les devoirs de ma profession.


Je m’abstiendrai de toute pratique délictueuse ou malfaisante.


Je ne prendrai ou n’administrerai volontairement aucun remède dangereux.


Je ferai tout pour élever le niveau de ma profession et je garderai, avec totale discrétion, les choses privées qui me seront confiées et tous les secrets de famille que la pratique de mon service me ferait éventuellement connaître.


J’aiderai de mon mieux le médecin dans son travail, et je me dévouerai au bien-être de ceux qui sont laissés à ma garde.»



en   1896  Florence   est  très  malade  ,  et  n'arrive  plus  à  se  déplacer  

atteinte   de  FIBROMYALGIE  , elle  passe  les  13  dernières  années

dans  son  lit   ,  bien  que  clouée  au  lit  elle  fait  campagne  pour  améliorer  

les  normes  de  santé  et  d'hygiene  elle  publie   200  livres  ( rapports  et  brochures )



En  reconnaissance   en  1883   la   reine  VICTORIA   lui  dercerne  

la   ROYAL  RED   CROSS  



                                              HOMMAGES  

La  journée   internationnale   des   infirmières   

célébrée   dans  le  monde  entier   le   12   MAI     (  jour  de  naissance  de  FLORENCE  )


                                           LE  12  MAI    est  aussi  la  journée  mondiale  de  la  

FLORENCE   en  à  souffert  une  grande  partie  de  sa  vie  

Une  maladie  chronique  caractérisée   par  une  sensation  de  douleurs

diffuses    et  brulures   de  la  tête  aux  pieds  , et  une  grande  fatigue  



La  plus  grande  réussite  de  Florence  fut  d'avoir  élevée  la  fonction

d'infirmiere   et  d'ouvrir   un  nouveau  métier  pour  les  femmes   




en  1910  ( le  13  aout  )  Florence  nous  quitte  

elle   est  enterrée  à  St  Margaret  Church  (  Hampshire  )  prés  de  ses  parents  


MERCI   DE  M' AVOIR  SUIVIE   ,  Le  billet  est  un  peu  long

mais  il  y  avait  tellement  à  dire  ,  sur  cette  femme   exceptionnelle  

un  livre  à  lire  :  



 

source   Wikipédia
photos  du  net
la  croix  rouge  Française
médical  actualités

                                                                  IRIS

27 commentaires:

  1. Merci de ce rappel biographique de cette grande dame dont nous apprenions l’action à l'école primaire dans le plus grand respect.

    RépondreSupprimer
  2. Un billet un peu long mais très passionnant merci pour ce beau partage.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. Une grande dame que je ne connaissais pas, je n'ai pas honte de le dire. Merci beaucoup pour ce billet passionnant.

    RépondreSupprimer
  4. Une grande dame qui eut beaucoup de difficulté à remuer l'état d'esprit des Anglais à son retour à Londres, sur le métier d'infirmière. Avant d'y parvenir elle eut à affronter la haute société qui considérait encore que les infirmières étaient des femmes de mauvaise vie!
    Mais cette femme courageuse a révolutionné la qualité des soins, l'hygiène dans les hopitaux de l'époque, y compris dans les quartiers les plus pauvres de Londres!
    Elle a véritablement créé le métier d'infirmière!
    Merci pour cet hommage!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Quand j'étais petite, j'ai lu un article intéressant sur elle dans un magazine pour jeunes (j'ai oublié lequel) et ça m'avait passionnée, je suis contente de retrouver ici ces informations. c'était une grande dame!

    RépondreSupprimer
  6. je découvre ton second blog... bravo et merci pour ce billet j'avoue avoir entendu ce nom mais ignorer la vie de cette grande dame.
    bisous Edith

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette belle découverte ! Une femme à admirer absolument ! Quel chemin elle a fait de part le monde pour édifier cette profession à sa juste valeur et avoir ouvert cette voie aux femmes !
    Merci pour ce billet fort intéressant !
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Souffrir toujours souffrir c'est dur et fatiguant. 'c'était une grande dame. Bon Dimanche a toi chére IRIS.

    RépondreSupprimer
  9. Grazie per le cose interessanti che ho letto. La sofferenza per lungo tempo è atroce, ma persone come te che la descrivono sono " speciali "
    RosaRita

    RépondreSupprimer
  10. Je ne connaissais pas du tout l'origine des infirmières et tu me vois ravie d'avoir découvert ton billet, un grand merci.
    Quant à la Fibromyalgie, c'est terrible cette maladie,car les gens sont indifférents ne connaissant cette maladie.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Un article vraiment intéressant...

    Quant à la fibromyalgie c'est en effet une maladie que le monde médical ignore ou veut ignorer...

    Un livre
    Marika et le bonheur retrouvé : La fibromyalgie à l'épreuve des mots

    RépondreSupprimer
  12. What an informative and lovely blog post on Florence Nightingale! It's amazing how much attitudes and times have changed regarding nursing since that time period. Thank you for visiting my little back yard :)... Donna

    RépondreSupprimer
  13. j'ai adoré cet article Édith et je ne l'ai trouvé pas long.
    Mais dites moi, ce bloc n'a pas de news?? car je ne l'ai pas reçue, je suis venue pour regarder le blog et je vois cet nouveau article...
    gros bisous et a bientôt, j'espère que tu vas bien
    rosa

    RépondreSupprimer
  14. long mais très intéressant; je suis surprise de voir le diagnostique de fibromyalgie, encore aujourd"hui cela est difficilement reconnu! j'ai juste eu un peu de mal à lire avec la superposition des images du fond, mais que ton blog est beau!

    RépondreSupprimer
  15. Lovely to discover your blog.
    Florence Nightengale was a wonderful Lady and I remember doing a speech about her when I was young.
    Love the pretty rose named after her.

    Happy day
    Carolyn

    RépondreSupprimer
  16. C'est une grande dame, ce qu'elle a accomplit est magnifique!!! Bisous tout doux et bon dimanche dans la joie!

    RépondreSupprimer
  17. Que saudades querida amiga.Também estive ausente por longo tempo,e foi simplesmente maravilhosa tua visita em meu "cantinho musical".Como sempre,foi uma delicia tua postagem e nem imaginas como me senti feliz de sentir nâo ter sido esquecida por ti,a quem muito admiro e prezo. Meu maior abraço.SU

    RépondreSupprimer
  18. Je découvre ce second blog dans lequel tu rends hommage à de belles personnalités ! Cette maladie (c'est aussi la tienne il me semble ?) ne l'a pas empêchée d'être exceptionnelle. Un grand courage. Bisous chère Edith

    RépondreSupprimer
  19. Alors ma douce et généreuse infirmière comment vas-tu aujourd'hui ? Je pense bien à toi chaque fois que le kiné vient me soigner et m'apaiser un peu, courage, courage , comme tu dis si bien "Ne lâche jamais" Je t'embrasse et te souhaite une belle journée

    RépondreSupprimer
  20. je reviens vers ce joli blog et je lis et relis ce bel post
    bon aprés midi ma gentille Edith
    gros bisous
    rosa

    RépondreSupprimer
  21. Coucou. Je revient savouré ce beau post. En ce moment j'ai toujours mal a mes petits pieds. Il fait beau en Sologne , j'espére la même chose pour toi
    Doux week end mon amie.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  22. Avec Henri Dunant, elle fût une pionnière de la médecine de guerre...

    RépondreSupprimer
  23. Grace à ton com , je découvre ton blog qui est magnifique ,un bien bel article c'est grâce à de grande dame comme elle que je suis infirmière , merci pour ce bel article au plaisir pretty

    RépondreSupprimer
  24. Beau post sur Florence Nightengale, mascotte des infirmière, bon weekeend

    RépondreSupprimer
  25. Médecine militaire, voilà une chose qui m'étonne. Pourquoi soigner à grand frais un militaire blessé alors qu'il eut été moins cher de ne pas le blesser...

    RépondreSupprimer
  26. Iris, ton article m'a fait frissonner tant il est complet, surprenant et si intéressant !

    Quelle Femme, Quelle Vie, Quel Exemple !!!

    Merci pour ton écrit et merci pour ton blog extraordinaire.
    A très bientôt Iris !!

    RépondreSupprimer
  27. Ola ,passando para deixar meu grande abraço carinhoso e para parabenizar pela excelente postagem.SU

    RépondreSupprimer